La sophrologie

Sophrologie

LES ORIGINES DE LA SOPHROLOGIE

  • SOS : Harmonie – Sain – Équilibre
  • PHREN : Cerveau – Esprit – Conscience
  • LOGOS : Discours – Science – Savoir

La sophrologie remonte à la Grèce Antique. Nous pouvons faire référence à Platon et à son dialogue du Charmide. Socrate rencontre un jeune homme qui souffre de maux de tête et lui explique :

SOS - Sain - Harmonie - Équilibre
PHREN - Cerveau - Esprit - Conscience
LOGOS - Discours - Science - Savoir

«  Il ne faut pas essayer de guérir les yeux sans la tête, ni la tête sans les yeux, il ne faut pas non plus traiter la tête sans l’âme et que, si la plupart des maladies échappent aux médecins grecs, la raison en est qu’ils méconnaissent le tout dont ils devraient prendre soin ; car, quand le tout est en mauvais état, il est impossible que la partie se porte bien. En effet, disait-il, c’est de l’âme que viennent pour le corps et pour l’homme tout entier tous les maux et tous les biens ; ils en découlent comme ils découlent de la tête dans les yeux. C’est donc l’âme qu’il faut tout d’abord et avant tout soigner, si l’on veut que la tête et tout le corps soient en bon état. Or l’âme se soigne, disait-il, par des incantations, et ces incantations, cher ami, ce sont les beaux discours. Ces discours engendrent la sagesse dans les âmes, et une fois qu’elle est formée et présente, il est facile de procurer la santé à la tête et au reste du corps » Il faudra attendre le 20ème siècle pour que la sophrologie fasse son apparition dans notre civilisation. C’est un neuropsychiatre colombien Alfonso Caycedo qui va la créer en 1960. Il commence à exercer en psychiatrie à Madrid et il observe rapidement que les traitements utilisés sont assez violents. Il se tourne dans un premier temps vers l’hypnose mais cette discipline ne correspond pas à ses attentes. C’est alors qu’il créé la Sophrologie. Il va s’inspirer de ses voyages en Orient ou il pratique à la fois le yoga, le zen et le bouddhisme. Pour lui, il existe 3 principes fondamentaux en sophrologie : le schéma corporel, l’action positive et la réalité objective. Caycedo travaille sur la conscience du latin « cumscienta » qui signifie : avec connaissance. La conscience est ce qui se ressent, ce qui connaît, ce qui fait l’expérience de quelque chose. Pour Caycedo «  la conscience humaine est comme la force responsable de l’intégration de toutes les structures de l’existence de l’être .Elle est à la fois universelle et individuelle » En sophrologie il y a plusieurs états de conscience et nous amenons le sophronisant au seuil « sophro liminal » qui se trouve entre veille et sommeil. Avoir conscience de   » c’est faire les choses à l’instant présent «  Pour cela, le sophrologue utilise un terpnoslogos (parole lente et monocorde) pour mettre le patient dans un état de relaxation. D’après Caycédo, le meilleur terpnoslogos est le silence.

CE QU’APPORTE LA SOPHROLOGIE

  • Retrouver la confiance en soi
  • Retrouver l’harmonie entre votre corps et votre esprit
  • Gérer vos émotions
  • Retrouver votre énergie
  • Développer votre créativité
  • Vous aider dans votre chemin de vie et les passages difficiles
  • Mieux gérer vos phobies et vos peurs
  • Mieux vivre la relation dans votre couple
  • Retrouver un sommeil réparateur
  • Préparer à un examen (brevet -bac-permis de conduire, hospitalisation, etc.)
  • Mieux gérer la douleur pendant un traitement en chimiothérapie ou radiothérapie
  • Réapprendre à vivre après un Cancer

La sophrologie c’est voir la vie autrement,

Prendre du recul sur les choses,

POSITIVER

C’est une science, un art de vivre, une vraie philosophie

Allez à l’essentiel des choses, à l’essence même des choses.

C’est une pause que vous vous offrez, un cadeau

LES BIENFAITS SUR LE CORPS

En détendant ainsi votre corps, votre système parasympathique se met en action :

  • Les muscles vont se détendre
  • Les vaisseaux sanguins vont se dilater
  • La respiration va se calmer
  • La digestion se met en route
  • Le rythme cardiaque va se ralentir
  • Les cellules vont se régénérer

À QUI S’ADRESSE LA SOPHROLOGIE

  • À tout le monde, enfants, adolescents, adultes.
  • À toute personne souhaitant retrouver un équilibre dans sa vie.
  • À toute personne souhaitant devenir « acteur » de sa vie.
  • À toute personne souhaitant prendre conscience des choses.

En tant que sophrologue, non médecin, je reste dans le cadre fixé par le code déontologique de ma profession. La Sophrologie est une discipline non médicale et ne remplace en aucune manière un suivi médical ni un traitement prescrit par un médecin.

Déroulement des séances

Je vous reçois du lundi au vendredi à mon cabinet qui est un lieu de convivialité et d’harmonie.

Suite à un entretien, nous déterminons ensemble les différents points sur lesquels vous avez certaines difficultés et qui vous empêchent d’avancer dans votre vie

Les séances durent 1 heure durant lesquelles je vous propose des exercices de respiration,  des exercices de relaxation dynamique et de visualisation.

À la fin de chaque séance, un temps d’échange vous permet de déposer vos ressentis sans jugement.

Les exercices que vous pratiquez vont permettre de mobiliser vos capacités ainsi que vos ressources, afin que vous puissiez retrouver un équilibre, une véritable alliance entre votre corps et votre esprit.

Sophrologie en groupe

Le groupe est constitué de 10 personnes maximum.

Durant les séances de groupe, nous abordons différents thèmes qui vont vous aider à diminuer votre stress, à réparer votre sommeil, à mieux gérer votre vie au quotidien.

Je vous propose des exercices de relaxation dynamique, de respiration et de visualisation.

C’est un moment rien que pour vous, une pause avec vous-même.

La Sécurité Sociale ne rembourse pas les séances de Sophrologie. Cependant de plus en plus de Mutuelles prennent en charge une partie du coût. Renseignez-vous auprès de votre Mutuelle pour connaître les modalités de remboursement.